Chute de 20% des permis de construire en mars

Webmaster


Il y a eu une baisse notable dans le nombre d’autorisations de construire pour les maisons individuelles, avec un total de 129 200 autorisations, soit une chute de 22,2%. De leur côté, les logements collectifs ont également connu une diminution de 18,4%, avec un total de 229 300 autorisations obtenues.

La baisse historique du nombre des permis de construire en France

En mars, le nombre des permis de construire a atteint un plus bas historique en France, selon les données du ministère de la Transition écologique. Entre avril 2023 et mars 2024, seulement 358 600 logements ont été autorisés à la construction, ce qui représente une baisse de 19,8% par rapport à la période précédente.

Une crise profonde dans le secteur de la construction

La construction neuve est actuellement en proie à une grave crise. Les autorisations pour les maisons individuelles ont chuté de 22,2%, tandis que les logements collectifs ont diminué de 18,4%. Les coûts de construction ont augmenté en raison de matériaux plus onéreux et de normes environnementales plus strictes. De plus, les acheteurs sont impactés par la hausse des taux d’intérêt et la diminution des dispositifs de soutien public à l’immobilier neuf.

Ces facteurs commencent à se répercuter sur l’emploi. Plusieurs promoteurs ont annoncé des plans sociaux, et de plus petits acteurs déposent le bilan. La société Nexity a même annoncé la suppression de 502 postes. La Fédération française du bâtiment redoute jusqu’à 90 000 suppressions d’emplois d’ici la fin de 2024 et 150 000 d’ici mi-2025. La situation est donc préoccupante et nécessite des mesures urgentes pour relancer le secteur de la construction.

About Webmaster

Tombé dans la marmite du web au début du siècle je vous pose ici le fruit de mes recherches