Leasing social pour voitures électriques : L’État veut booster les constructeurs français

Webmaster


Le gouvernement français, par le biais du ministre de l’Industrie et de l’énergie, Roland Lescure, a sollicité les constructeurs automobiles afin d’augmenter leur production de voitures destinées à un dispositif spécifique. En effet, l’Élysée a annoncé que ce dispositif a réussi à dépasser ses objectifs initiaux pour l’année en cours. Il est prévu que ce programme soit reconduit jusqu’à la fin de l’année 2024, en vue de l’année 2025.

Incroyable succès du leasing social pour les voitures électriques en France

En ce début d’année, un engouement sans précédent a été observé en France pour le dispositif de location avec option d’achat de voitures électriques à prix réduit. En effet, plus de 90 000 personnes ont déposé un dossier pour bénéficier d’une voiture électrique à moins de 100 euros par mois pour les citadines, et 150 euros pour les familiales, excluant l’assurance et l’entretien. Initié en décembre, ce programme s’adresse pour le moment aux Français à faibles revenus et grands utilisateurs de véhicules. Cependant, la forte demande dépasse largement l’offre disponible, ce qui a mené à un appel récent du ministre de la Transition écologique, Roland Lescure, pour plus de véhicules électriques à louer.

Suite à cette demande croissante, l’État a annoncé la fin de l’édition 2024 de ce programme, ayant même dépassé ses objectifs initiaux pour l’année en cours. Cependant, une nouvelle édition démarrera fin 2024 pour l’année 2025. Mais la question demeure : l’État est-il prêt à financer 50 000 voitures électriques en leasing social au lieu des 25 000 prévues initialement ? Le ministre a répondu favorablement, tout en soulignant l’importance que cette cadence implique également les producteurs français, afin de favoriser la production locale par rapport aux voitures importées.

Transition énergétique : vers une souveraineté énergétique renforcée

Cette dynamique s’inscrit dans le contexte de la future loi sur la souveraineté énergétique que le gouvernement est en train d’élaborer. Ce texte vise à définir la stratégie de la France pour abandonner les énergies fossiles et présenter les moyens pour y parvenir. Cette initiative doit se concrétiser par une nouvelle loi au cours de l’année en cours.

Roland Lescure insiste sur la nécessité d’engager un débat avec les parties prenantes et les parlementaires pour parvenir à un accord politique. Convaincre les citoyens de la possibilité de notre souveraineté industrielle et énergétique est essentiel. Cela se traduit par une pression accrue sur les constructeurs automobiles pour augmenter la production de véhicules électriques éligibles au leasing social. Cependant, il est crucial de rappeler que le calendrier politique diffère de celui de l’économie, nécessitant une vision à la fois à court et à long terme.

Ce renforcement de la transition énergétique et de la souveraineté énergétique en France démontre l’engagement du gouvernement à encourager l’adoption de véhicules électriques, tout en favorisant une production locale et une coopération entre les acteurs de l’industrie automobile et les autorités.

About Webmaster

Tombé dans la marmite du web au début du siècle je vous pose ici le fruit de mes recherches