Surprime des assurances en hausse en 2025: +15 euros

Webmaster


Afin de pouvoir faire face aux coûts de plus en plus importants associés aux risques climatiques, il est envisagé que les surprimes des assurances augmentent en moyenne de « 25 à 40 euros » d’ici 2025. Cette augmentation, jugée « raisonnable » par Nicolas Gomart, le directeur général du groupe Matmut, est nécessaire étant donné les défis auxquels nous devons faire face en matière de changement climatique.

Matmut dévoile ses résultats financiers pour l’année 2023

Le groupe Matmut, célèbre assureur mutualiste en France, compte actuellement 4,5 millions de sociétaires et gère environ 8,3 millions de contrats. Le mardi 23 avril, l’entreprise a publié ses résultats financiers pour l’année 2023, marquée par une augmentation des sinistres liés aux événements climatiques.

Nicolas Gomart, représentant de la Matmut, a souligné l’augmentation des sinistres observée ces dernières années, impactant directement les finances de l’entreprise. Selon France Assureurs, le montant global de ces sinistres devrait doubler au cours des 30 prochaines années par rapport aux 30 dernières années.

Les événements climatiques de plus en plus intenses et fréquents pourraient entraîner jusqu’à 70 milliards d’euros d’indemnisation supplémentaire en France sur les 30 prochaines années. Pour faire face à ces défis, une augmentation de la prime d’assurance est prévue à partir du 1er janvier 2025.

Malgré cette évolution des sinistres, le chiffre d’affaires de la Matmut a augmenté de 18%, atteignant près de 3 milliards d’euros, grâce à une stratégie de diversification. Cette diversification, amorcée par l’assurance auto et habitation, s’étend désormais à des offres de mutuelle santé, d’assurance-vie et de prévoyance.

Cette diversification représente désormais 24% du chiffre d’affaires total de la Matmut. L’entreprise envisage d’augmenter cette part à l’avenir, visant à ce que les assurances de personnes représentent la moitié de son activité à terme.

L’assurance santé devrait occuper environ un quart de l’activité, tandis que l’assurance-vie, l’assurance retraite et autres services équivalents représenteront également un quart. Matmut continue ainsi d’innover et de s’adapter aux besoins de ses sociétaires, tout en anticipant les défis liés aux risques climatiques croissants.

About Webmaster

Tombé dans la marmite du web au début du siècle je vous pose ici le fruit de mes recherches